Intereurop

AU NOM DU DUCHE

Une cartographie du paysage politique italien, à l’occasion de la campagne pour les élections présidentielles et municipales. À Naples, les principaux candidats sont la petite-fille du Duce, Alessandra Mussolini et son rival progressiste, Antonio Bassolino. Tourné à Naples et à Rome
en décembre 1993.

« Si, aussi bien par l’absence de commentaire que par son engagement, Au nom du Duce s’apparente à un documentaire, il en demeure toutefois éloigné par sa composition fragmentaire, son éloignement, son extériorité au sujet et, hormis la dénonciation de la corruption, le peu d’énoncés politiques. Alessandra Mussolini, dont la campagne est au centre du film et surtout,
à son origine, voit sa présence réduite au strict minimum, à peine un sixième du film, même pas
dix minutes. Alessandra est un leurre, une candidate en trompe-l’œil. Ce n’est pas elle l’enjeu
du film, pas plus sans doute qu’elle n’a une réelle consistance politique, mais son nom, celui
de son grand-père. Ainsi tout le film tourne-t-il autour de cette question : quel visage donner
à ce nom et quelle politique donner à ce visage ? »

Yann Lardeau, Les Films d’Amos Gitai, inédit

FESTIVALS

• Locarno : Festival internazionale del film 1994

• Rio de Janeiro : Festival do Rio de Janeiro 1994

• Taormina FilmFest 1994

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Intereurop

Thème par Anders Norén