Intereurop

A LA RECHERCHE DE L’UNIVERSEL

Une série proposée par Patrick DESHAYES

Construire l’universel
à partir de la multiplicité…

Umberto Eco disait : «  la langue de l’Europe, c’est la traduction ». De même, La langue du Monde n’est ni l’anglais, ni le chinois, ni l’espagnol ni aucune autre langue, c’est la traduction elle-même !

Pour éprouver une traduction disait-il, il faut pratiquer la réflexivité, creuser le malentendu, interroger la transmission non dans son esprit mais dans sa lettre, afin de pouvoir mesurer les nuances d’une possible inadéquation.

C’est ce que propose ce projet.

Dans un monde multipolaire, nous voulons renforcer cet universel de la multiplicité et, ainsi, chercher à approcher une Déclaration des Droits de l’Homme plus efficiente et universelle. Des acteurs sociaux, des linguistes, des connaisseurs des différences culturelles, des ethnologues, des citoyens de pays éloignés parlant le maya, le finnois, l’hébreu, le chinois, et bien d’autres langues, nous accompagneront dans cette interrogation


Au Suivant Poste

© 2022 Intereurop

Thème par Anders Norén